UNION FEDERALE DES CONSOMMATEURS QUE CHOISIR ILE DE FRANCE

COMMUNIQUE DE PRESSE (1er novembre 2009)

Information insuffisante des consommateurs sur l'envoi des petits objets par la Poste.

L'Union Fédérale des Consommateurs Que Choisir Ile de France constatant que les consommateurs n'étaient pas informés des tarifs les plus avantageux pour l'envoi des petits objets par voie postale a consacré un spot d'information des consommateurs Flash conso à "l'offre Mini Max" diffusé sur France 3 Ile de France - Centre (et certaines régions voisines) les 2, 16 et 23 novembre.

Sous la pression de l'Autorité de Régulation des Communications Électroniques et de la Poste (ARCEP) et des associations de consommateurs, La Poste a mis en place un tarif Mini Max proche du tarif courrier pour l'envoi des objets d'épaisseur inférieure à 2 cm et pesant moins de 1 kg..

avis ARCEP 2009 - 0115 (voir 5) page 6 et suivantes
JO du 9/11/2008
avis ARCEP 2008-0002
Lettre ARCEP oct07 page 13

Pour en bénéficier il faut coller en bas à gauche un autocollant gratuit, disponible dans les bureaux de poste et respecter les dimensions indiquées dans les conditions spécifiques de vente de l'offre Mini Max (largeur comprise entre 90 et 234 mm et longueur comprise entre 140 et 334 mm). Pour en savoir plus voir l'offre Mini Max sur le site de la Poste www.laposte.fr

A titre d'exemple un envoi de moins de 100 g coûte 1,50 en "Mini Max" (tarifs France métropole 2009) et 3,15 en "lettre Max" (tarifs France métropole 2009)

Si "Mini Max" peut apparaître comme un tarif très économique, son acheminement est celui de la lettre prioritaire (J+1). Il existe aussi vers les Dom Tom mais à un tarif plus élevé.

Si vous rencontrez des difficultés dans l'envoi de petits objets par la poste, contactez une association locale UFC Que Choisir.

Pour contacter UFC Que Choisir Ile de France : contact


 

COMMUNIQUE DE PRESSE (26 juin 2005)

Rapport du médiateur de la poste :
l'Ile de France en tête des réclamations

Le médiateur de la Poste a rendu public son rapport 2004.

L'Union Fédérale des Consommateurs Que Choisir Ile de France note que 30% des réclamations traitées proviennent de la région qui compte 20% de la population. (1)

Les franciliens sont-ils plus revendicatifs ou la qualité des prestations postales ( courrier et services financiers) est-elle inférieure dans notre région ?

Si Monsieur SEGURA, médiateur postal semble pencher pour la première solution, qui est celle qui arrange la Poste, l'UFC Que Choisir Ile de France souhaite que l'on approfondisse la question de la qualité des services postaux dans notre région.

L'Union Fédérale des Consommateurs Que Choisir Ile de France, note également que 56.5 % des saisines transmises par des associations de consommateurs (2), sont le fait du seul mouvement UFC Que Choisir ; les 17 autres associations nationalement agréées représentant ensemble 43.5 %.

Cela montre que pour faire valoir leurs droits les usagers " particuliers " de la poste (courrier, colis, services financiers) se sont majoritairement tournés vers l'UFC Que Choisir.

(1) l'autre région sur - représentée dans les dossiers du médiateur postal est PACA.
(2) avant octobre 2005 un particulier doit passer par une association de consommateurs agréée pour saisir le médiateur postal.
Depuis octobre 2005 un particulier peut saisir directement le médiateur postal.

Sommaire du site UFC Que Choisir Ile de France

En Seine et Marne, l'UFC Que Choisir dénonce les "dernières levées 9h30" !(C.P. local 5/3/07)

94 : Les consommateurs dénoncent les fermetures estivales de bureaux de poste (C.P. local 10/4/07)

Pour un médiateur dans les transports franciliens

retour communiqués de presse